Image

Merlin, un traître bi-contre-espion ?

Kaamelott Merlin traitre

Calogrenant : Ils faisaient pas des incantations, ils lisaient des parchemins magiques. Avec des parchemins, moi aussi, je balance des sorts !

Lancelot : ça veut dire qu’ils ont trouvé un enchanteur pour les leur vendre.

Léodagan (extirpant un parchemin du sac) : Tiens, c’en est pas un, ça, de parchemin ? C’est dans le sac que je leur ai piqué !

Lancelot : Si, c’en est un.

Léodagan commence à dérouler le document.

Arthur: Le lisez pas ! Le lisez pas !

Léodagan: C’est signé Merlin.

Lancelot: Quoi ?!

Arthur: Vous vous foutez de moi !

Calogrenant: C’est vrai, c’est sa signature !

Arthur (maitrisant sa colère): Ah le salopard de fumier de peigne-cul d’Enchanteur !

Lancelot: Sire… c’est le nôtre !

Léodagan: Pas que.

[Livre 2 – épisode 80 : Les Parchemins Magiques]

Merlin, un traître bi-contre-espion ?
5 (100%) 1 vote

Vous en avez gros ? Commentez